Inversion couleurs Imprimer PDF
Partager

Grand mystère autour du petit orteil

À 32 ans, Susan Kuranoff (59 ans) apprend qu'elle est atteinte du syndrome de Refsum. Bien que son champ visuel se soit depuis lors réduit de 140 à 25 degrés, la Canadienne d'origine ne se laisse pas abattre par la maladie.
Cet article a été rédigé par la rédaction d'édition de CH Regionalmedien AG pour le compte de Gesundheit Aargau et a été publié le 03.05.22. Chez ProRaris, nous sommes très heureux d'avoir pu établir le contact avec notre membre Mme Kuranoff. Un article très intéressant a été rédigé sur une forte personnalité atteinte d'une maladie très rare.

Lisez le portrait de Susan Kuranoff ici (en allemand)

Le syndrome de Refsum est une maladie métabolique causée par un trouble du métabolisme de l'acide phytanique. Les symptômes typiques sont des altérations de la rétine ainsi que des symptômes neurologiques tels que la surdité, des troubles de l'odorat et du goût, des troubles de l'équilibre ou de la coordination des mouvements. Souvent, les personnes concernées souffrent d'abord d'une rétinite pigmentaire progressive, une dégénérescence rare de la rétine. En outre, certaines personnes souffrent de maladies des os et des articulations ainsi que de modifications de la peau. Il n'existe pas de traitement causal pour cette maladie très rare - on estime à moins de 1000 le nombre de cas documentés dans le monde - qui puisse être proposé aux personnes concernées. Un régime alimentaire conséquent pauvre en acide phytanique ainsi qu'une plasmaphérèse (lavage du sang) peuvent retarder l'évolution de la maladie.


Donation
BCV, 1001 Lausanne
IBAN CH22 0076 7000 E 525 2446 2

ProRaris
Chemin de la Riaz 11
CH-1418 Vuarrens
Contact
ProRaris
Chemin de la Riaz 11
1418 Vuarrens
Tél. 021 887 68 86
ProRaris est membre de
Suivez-nous sur
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok