Inversion couleurs Imprimer PDF
Partager

Vivre près d'un hôpital central présente des avantages médicaux

Le 22.3.2021, une étude a été publiée dans le célèbre Orphanet Journal for Rare Disease, qui confirme que le risque d'un diagnostic tardif ou même incorrect en Suisse dépend de la distance entre le lieu de domicile et le centre médical le plus proche.

Plus la distance est grande, moins une maladie rare est détectée et traitée lors d'une hospitalisation. En effet, la distance du lieu de domicile rend plus difficile l'accès à des soins médicaux susceptibles d'offrir toutes les possibilités de diagnostic. Il y a plus de chances que les patients soient orientés vers un établissement médical régional plus petit qui ne dispose pas de toute la gamme de diagnostics et d'expertise. En outre, l'étude confirme que l'apparition de maladies rares n'est pas un phénomène rare - dans le secteur hospitalier, les maladies rares sont impliquées dans 1 cas sur 4.

Le débat actuel sur le développement des futurs soins de santé en Suisse est dominé par des questions de politique régionale et économique. L'étude enrichit cette discussion avec des indicateurs de qualité objectivement mesurables, qui devraient être pris en compte dans la planification future des hôpitaux - toujours dans le but d'offrir des soins de santé financièrement abordables, mais aussi de haute qualité, à tous les citoyens de la Suisse.

Vous pouvez trouver l'étude en anglais ici

Donation
IBAN : CH22 0076 7000 E525 2446 2 (BCV)
CCP : 10-725-4
ProRaris
Ch de la Riaz 11
1418 Vuarrens
Contact
ProRaris
Chemin de la Riaz 11
1418 Vuarrens
Tél. 021 887 68 86
ProRaris est membre de
Suivez-nous sur
Powered by /boomerang
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok